Articles

Comment faire ?

Image
On aborde l’alchimie par ses traités qui sont très obscurs, en bref : hermétiques !
Or, les alchimistes répètent à l’envi qu’il faut toujours prendre le contrepied de ce qu’ils affirment, autrement dit, comme on peut le comprendre en observant cette illustration, les traités ne sont complexes qu’en apparence. En effet cet art mystique, pratiqué dans les temps anciens en Grèce et dans l’Egypte des pharaons, ne nécessite qu’un matériel rudimentaire et strictement aucune connaissance en chimie par exemple. Si l’on veut s’initier, il faut seulement savoir lire entre les lignes et mettre en regard textes et pratique au laboratoire. C’est ainsi que l’on pourra trouver le chemin et les simples tours de mains qui permettent d’accomplir cette quête qui -comme l’a prouvé Jung- s’inscrit dans la psychologie des profondeurs.

Extrait : L'aiguillette

Image
- Guillaume, proposa Nicolas, pour qui cette histoire était monnaie courante, va voir les Frères Blancs, ils s’occuperont de ton aiguillette. Demande de ma part le frère Robert, il connaît bien les sorts et les prières qui les dénouent. De mon côté, je vais te donner une décoction de petit muguet.
Il fit signe au commis qui descendit vers le laboratoire.
Guillaume planté sur le banc, raide comme un piquet et l’air toujours aussi maussade, ne semblait pas convaincu.

- Le petit muguet, finit-il par dire, je m’en sers pour mes fromages, ça fait cailler le lait, c’est sûr, mais c’est pas ça qui va me donner un fils !

Extrait : Le printemps

Image
Le printemps arriva brutalement et en une nuit, le froid céda la place à une éprouvante chaleur. Ce jour-là, les Moines Blancs étaient réunis dans l’abbatiale, non pour prier, mais pour discuter de problèmes pratiques, tels que l’amendement des arbres fruitiers, l’installation de nouvelles ruches, ou la distribution de pain, car tous ces frères avaient choisi de vivifier leur âme par le travail.

Les trois couleurs

Image
Si Arnaud parvient aux trois couleurs de l’Œuvre, qu’aura-t-il obtenu ?
La richesse ? La gloire ? Le pouvoir ?
Rien de tout cela. A fixer le feu durant des jours et des nuits, c’est lui-même qu’Arnaud aura trouvé ; lui-même, au sein d’un monde élucidé.

Deuxième extrait

Image
Le vieillard tout à l’attention de son fils, tourna la tête, et, le sourire aux lèvres, déclara avec désabusement :
- Propriétaire de trois livres : c’est là toute ma fortune ! Nicolas, j’ai lu et relu tant de fois ces traités d’alchimie que j’en perds le compte. Ils sont tout entiers dans ma mémoire, et, bientôt, comme de juste, ils te reviendront. Mais écoute plutôt mon histoire car nous allons devoir redoubler de vigilance…

Le corbeau

Image
Après un mois de dur labeur dans son laboratoire souterrain, Arnaud voit le dragon disparaître dans son vase scellé, au profit d’un autre animal, un oiseau noir, ce corbeau qui, presqu’incongru dans l’illustration, sautille sur le plancher de la maison familiale. Cette étape difficile franchie, il lui faudra encore cinq mois d’attention soutenue à surveiller son feu, jour et nuit, tout le reste, aux dires des grands Maîtres, n’étant plus guère qu’un jeu d’enfants.

Le dragon

Image
Face au dragon qui se déchaîne dans le vase, Arnaud est comme un enfant qui doit tout apprendre. Et pendant ce temps, tout autour de lui, la vie continue, invariable.


Le Feu Secret
- Par le seigneur Saint Michel, c’est donc toi, de si bon matin !
Arnaud l’accueillit avec son tablier noir de suie, ses bésicles rafistolées, sa barbe taillée aux dernières fêtes de la Saint Jean, et lui offrit du vin sucré au miel, les yeux embués de gratitude. Il souffrait de plus en plus de la solitude.
- Monter, descendre et œuvrer toute la nuit dans cette cave humide, cela devient trop dur pour le vieillard que tu as devant toi, Nicolas, je t’assure, mes jambes me soutiennent à peine … mais suis-moi, j’ai quelque chose à te montrer !
Arnaud s’élança, agile comme un écureuil [...]